Microsoft et Apple : deux univers différents

31 octobre 2012

Marco Arment décrit joliment la différence entre Microsoft et Apple :

Apple’s products say, “You can’t do that because we think it would suck.” Microsoft’s products say, “We’ll let you try to do anything on anything if you really want to, even if it sucks.”

Traduction libre :

Les produits d’Apple disent : « Vous ne pouvez pas effectuer ceci, parce que nous pensons que c’est nul.» Les produits de Microsoft disent : « Nous vous laissons faire tout ce que vous voulez sur n’importe quel appareil si vous voulez vraiment le faire, même si c’est nul.»

Via Daring Fireball

La guerre est déclarée entre Google et Microsoft

5 août 2011

Ça a commencé ce mercredi 3 août, par la publication d’un article de David Drummond, Senior Vice President and Chief Legal Officer de Google, décrivant ce qui d’après lui est

(…) une campagne hostile contre Android financée à l’aide de brevets douteux et organisée par Microsoft, Oracle, Apple et d’autres entreprises.

David Drummond y déclarait que l’achat des brevets de Nortel et Novell par un groupe d’entreprises et destiné à intenter des procès contre la plateforme Android est anti-concurrentielle (« anti-competitive »). Ce qu’il a oublié de dire, c’est que ce groupe d’entreprises a offert à Google de participer à l’achat commun, et que Google a refusé, mais a essayé d’acheter ces mêmes brevets à lui tout seul, vraisemblablement pour les utiliser contre quelqu’un d’autre (pourquoi sinon).

Ces faits ont été dévoilés sur Twitter par Brad Smith, avocat de Microsoft, et confirmés par le porte-parole de l’entreprise de Seattle, Frank Shaw, copie de mail à l’appui !

Google n’a sur le coup pas l’air très crédible, reprochant à ses concurrents une pratique qu’ils utilisent eux-mêmes. Rappelons par exemple que Google a breveté en mars dernier le changement régulier de logos ou des pages d’accueil de sites web !

Rappelle-toi Google : « Don’t be evil !»

Source de l’image : Protect the free and open Internet

Apple pèse plus lourd que Windows et Intel ensemble

4 juin 2011

À la fermeture des marchés, hier, la valeur en bourse de Microsoft était de $ 201.29 mia et celle de Intel de $ 115.48 mia. Au total, ces deux valeurs additionnées se montent à $ 316.77 mia, un montant inférieur à la valeur de Apple, qui est de $ 317.54 mia.

Qui l’eut cru il y a quelques années ? Certainement pas Bill Gates, qui disait en juin 1998 :

What I can’t figure out is why he [Steve Jobs] is even trying [to be the CEO of Apple]? He knows he can’t win.

En français :

Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est pourquoi [Steve Jobs] essaie même [d’être le PDG de Apple]. Il sait qu’il ne peut pas gagner.

Via MacDailyNews

Interface de Windows 8

2 juin 2011

Microsoft a présenté hier, à la conférence D9, une vidéo démontrant quelques fonctionnalités de son futur Windows 8. Quelques idées innovantes et intéressantes au niveau de l’interface tactile, notamment la possibilité d’afficher côte à côte deux applications en même temps.

Pour une entreprise technologique, la mauvaise qualité de la bande son de la vidéo est cependant étonnante.

Via DaringFireball

Scribd passe au HTML5

8 mai 2010

Le service de partage de documents Scribd a décidé de se passer de Flash pour présenter les quelques dizaines de millions de documents partagés.

Dans une présentation elle-même en HTML5 sont présentés les tenants et aboutissants de ce changement :

Why the change from Flash to HTML5? It all started when we wondered: «Why do you need a special application to read a book, a magazine, or a presentation?»
Scribd rejoint ainsi les nombreuses firmes, dont Microsoft et Apple, ayant décidé de laisser tomber Flash. De son côté, Adobe dit préparer sa réaction :
We’re going to make great tooling for HTML5. We’re going to make the best tools in the world for HTML 5.