La preuve de la stupidité des brevets logiciels

Si vous n’étiez pas encore convaincu de la stupidité des brevets logiciels, voici de quoi vous faire changer d’avis. Le bureau des brevets des États-Unis a accordé à Apple le brevet D670713, qui donne donc à l’entreprise de Cupertino le droit exclusif sur le « tourner de page.»

Non, ce n’est pas une blague, vous avez bien lu : une entreprise possède le droit exclusif sur le tourner de page. Et le brevet est illustré de 3 figures qui démontrent de façon évidente la nouveauté cette invention !

Le tourner de page

Source : Nick Bilton, via DaringFireball