La preuve de la stupidité des brevets logiciels

Si vous n’étiez pas encore convaincu de la stupidité des brevets logiciels, voici de quoi vous faire changer d’avis. Le bureau des brevets des États-Unis a accordé à Apple le brevet D670713, qui donne donc à l’entreprise de Cupertino le droit exclusif sur le « tourner de page.»

Non, ce n’est pas une blague, vous avez bien lu : une entreprise possède le droit exclusif sur le tourner de page. Et le brevet est illustré de 3 figures qui démontrent de façon évidente la nouveauté cette invention !

Le tourner de page

Source : Nick Bilton, via DaringFireball

Microsoft et Apple : deux univers différents

Marco Arment décrit joliment la différence entre Microsoft et Apple :

Apple’s products say, ‘You can’t do that because we think it would suck.’ Microsoft’s products say, ‘We’ll let you try to do anything on anything if you really want to, even if it sucks.’

Traduction libre :

Les produits d’Apple disent : « Vous ne pouvez pas effectuer ceci, parce que nous pensons que c’est nul.» Les produits de Microsoft disent : « Nous vous laissons faire tout ce que vous voulez sur n’importe quel appareil si vous voulez vraiment le faire, même si c’est nul.»

Via Daring Fireball