Moodle participe au « Summer of Code 2006 »

Comme l’année dernière, Google propose des bourses pour des étudiants désireux de développer du code pour des projets de logiciels libres. Cette initiative, appelée Summer of Code 2006, permet à des organisations ou des projets libres de se développer. L’an passé, Google a ainsi offert des bourses à 400 étudiants provenant de 49 pays.

Cette année, Moodle a été accepté comme l’un des projets susceptible d’être parrainé de cette façon. Si vous êtes intéressé à développer pour Moodle et à être payé pour cela, voyez si l’un des projets proposés vous tente. La connaissance de l’anglais technique est une nécessité.

Moodle, le secret d’un succès

En relisant le célèbre essai d’Eric Raymond « La Cathédrale et le Bazar », je n’ai pu m’empêcher de me demander pourquoi Moodle a tant de succès, tant parmi les enseignants que parmi les développeurs.

Moodle illustre de façon frappante la méthode de développement du style bazar. En outre, son développeur principal, Martin Dougiamas, applique quelques-unes des règles citées par Raymond dans son article.

Par exemple, il utilise de façon très judicieuse la communauté des utilisateurs de Moodle, comme l’énonce la règle

6. Traiter vos utilisateurs en tant que co-développeurs est le chemin le moins semé d’embuches vers une amélioration rapide du code et un débogage efficace.

De même, ce que Raymond appelle la loi de Linus est appliqué dans le développement de Moodle :

8. Étant donné un ensemble de bêta-testeurs et de co-développeurs suffisamment grand, chaque problème sera rapidement isolé, et sa solution semblera évidente à quelqu’un.

Mais surtout, ce qui est le plus frappant, c’est la manière intelligente avec laquelle Martin Dougiamas encourage et prend en compte les bonnes idées et les bonnes volontés des membres de la communauté. Si vous apportez quelque chose d’intéressant et de cohérent avec la philosophie de Moodle, il y a de fortes chances que l’on vous demande de participer à son développement, suivant la règle

11. Il est presque aussi important de savoir reconnaître les bonnes idées de vos utilisateurs que d’avoir de bonnes idées vous-même. C’est même préférable, parfois.

C’est ainsi que j’ai d’ailleurs été recruté pour contribuer à la traduction de Moodle en français, en septembre 2003.

Ainsi, outre ses qualités et compétences dans le développement, Martin Dougiamas possède les qualités permettant de gérer un projet dans le style bazar. Je cite toujours Eric Raymond:

Il existe une autre qualité qui n’est pas normalement associée au développement logiciel, mais je pense qu’elle est aussi importante qu’une bonne intelligence de la conception pour les projets de style bazar ‘ et elle est peut-être bien plus importante. Le chef, ou coordinateur, d’un projet dans le style bazar doit être bon en relations humaines et avoir un bon contact.

Cela devrait être évident. Pour construire une communauté de développement, il vous faut séduire les gens, les intéresser à ce que vous faites, et les encourager pour les petits bout du travail qu’ils réalisent. De bonnes compétences techniques sont essentielles, mais elles sont loin de suffire. La personnalité que vous projetez compte aussi.

Je suis convaincu que cet aspect est le véritable secret de la réussite de Moodle.

MoodleMoot francophone 2006

Le deuxième MoodleMoot francophone aura lieu comme l’an passé à Brest. J’y serai présent en tant que traducteur de Moodle en français.

Le CIME (Centre d’Ingénierie Multimédia pour l’Enseignement de L’ENST Bretagne ) organise le second MoodleMoot en France les 7 et 8 juin 2006 à L’ENST Bretagne sur Brest : http://www.enst-bretagne.fr/.

Toutes les informations à ce sujet sont disponibles ici : http://conferences.enst-bretagne.fr/moodlemoot/

Bienvenue au club !

Ça y est, j’ai décidé de publier un weblog. Je n’ai jamais été très convaincu par le phénomène blog : trop de nombrilisme, trop d’inepties et de mots pour ne rien dire, trop de fautes d’orthographe. Alors pourquoi m’embarquer sur une telle galère ?

La consultation régulière du web me conduit de façon récurrente sur des blogs d’excellente qualité. Un bon exemple en est Daring Fireball, de John Gruber, dont les articles fouillés apportent un regard neuf et des informations sur les domaines qu’il aborde.

Ainsi donc la clef d’un bon blog est, à mon humble avis, l’apport d’information, dans une présentation de bonne qualité, sans poudre aux yeux. C’est l’objectif que je me donne pour ce site.