Hot Potatoes ne deviendra pas libre

Malheureusement, le logiciel Hot Potatoes, devenu gratuit depuis le 1er septembre 2009, ne sera pas publié sous une licence libre. La société Half-Baked Software, propriétaire du code, l’a annoncé sur son site web :

Will you make HotPot 6 and Quandary 2 open-source?

No. The codebase is the subject of complicated agreements between multiple parties, and it would be legally difficult to release it even if we wanted to.

Dommage ! Sans code source ni support, Hot Potatoes est condamné à une mort lente, jusqu’à son remplacement contre monnaie sonnante et trébuchante par son successeur, au profit du développement duquel Hot Potatoes a été sacrifié.

Hot Potatoes est devenu gratuit

hotpot
La société Half-Baked Software annonce sur son site web que le logiciel Hot Potatoes, dont elle vendant les licences, est désormais gratuit et qu’elle ne fournit plus d’assistance à son sujet. Hot Potatoes est très utilisé dans les milieux de l’éducation pour fabriquer des tests (quiz) accessibles sur le web. De tels tests peuvent être intégrés à Moodle.

Le logiciel en version complète est téléchargeable sur le site web de Hot Potatoes, hébergé à l’Université de Victoria, au Canada.

Malheureusement, aucune information n’est disponible sur la licence sous laquelle Hot Potatoes est publié gratuitement. Deviendra-t-il un logiciel libre ou restera-t-il dans un modèle de code source fermé ?

Brevet sur le e-learning : victoire de Desire2Learn

Logo de Desire2Learn

Le blog de Desire2Learn a informé hier du l’invalidation des 38 premières revendications du brevet de Blackboard sur le e-learning. Rappelons que dans un premier temps, les 35 premières revendications avaient été déjà jugées irrecevables. Restent encore les revendications 39 à 44.

La seule différence que Blackboard a pu mettre en évidence dans le libellé de son brevet est la connexion unique (single login), et c’est vraiment trop peu !

Il s’agit d’une victoire complète de Desire2Learn, et, plus important encore, des défenseurs des logiciels libres, en particulier de Moodle et Sakai.

Mais le petit jeu n’est pas encore tout à fait terminé. Il reste à Blackboard plusieurs possibilités de se battre devant les tribunaux. Il serait cependant peut-être temps pour Blackboard de tout stopper, surtout que financièrement, l’affaire pourrait lui coûter cher. Voyons plutôt.

Blackboard doit maintenant reverser à Desire2Learn les 3,3 millions de dollars de manque à gagner qui lui avaient été versés, avec des intérêts de 6%, qui se montent à environ 200’000 $. Pour une compagnie dont le bénéfice net pour 2008 a été de 2,8 millions de dollars, cette nouvelle n’est pas réjouissante !

Comme souvent, les seuls bénéficiaires de ce type de conflit sont les cabinets d’avocats, qui y ont certainement gagnés plusieurs millions de dollars.

Voir également à ce sujet e-Literate et PatentlyO.

Évolution du code source de Moodle

Voici une vidéo qui illustre le bouillonnement du développement mutualisé du projet Moodle. Cette vidéo a été réalisée à l’aide du logiciel code_swarm, qui permet d’analyser les fichiers d’historique des systèmes de gestion de versions, comme CVS, Subversion ou le plus moderne git.