Brevet sur le e-Learning : la communauté se mobilise

En réaction au brevet sur le e-Learning accordé à Blackboard et au procès que cette société a intenté à l’entreprise Desire2Learn, on observe une étonnante mobilisation de la communauté.

D’abord, et très rapidement, les utilisateurs de Moodle ont lancé un recensement de preuves indiquant l’existence de pratiques e-Learning avant le dépôt de la demande de brevet de Blackboard. Une même récolte a été quasi simultanément entreprise sur Wikipedia. Cette recherche d’antériorité est capitale : si l’on veut éviter que le titulaire du brevet gagne devant les tribunaux, il est essentiel de démontrer qu’il n’est pas le véritable inventeur du e-Learning.

Le brevet menace tous les logiciels (libres ou non) permettant la mise en oeuvre du l’apprentissage en ligne et pas seulement l’entreprise Desire2Learn. Pour cette raison, les internautes ont bien compris à quel point il est essentiel de donner un coup de main à cette entreprise pour se défendre, sachant que dans les procès en violation de brevet, c’est toujours le titulaire du brevet qui en retire du bénéfice, même s’il perd le procès.

L'e-Learning breveté !

L’office des brevets des États-Unis a accordé à la société Blackboard un brevet sur l’enseignement en ligne. Plus exactement, le brevet est intitulé «Internet-Based Education Support System And Methods».

Presque simultanément, Blackboard a porté plainte contre un des ses nombreux concurrents, la société canadienne Desire2Learn:

On Wednesday, July 26, Blackboard Inc. issued a press release about a patent that was issued to them by the U.S. Patent & Trademark Office. That day, Blackboard Inc., a Washington, D.C. corporation, filed suit against Desire2Learn Inc. in the U.S. District Court for the Eastern District of Texas, alleging that Desire2Learn is infringing on the patent Blackboard announced that day.

Blackboard a de plus des demandes de brevets en cours dans d’autres pays du monde, y compris dans l’Union Européenne (où à ce jour, comme chacun sait, les brevets logiciels sont illégaux).

In addition, patents corresponding with the U.S. patent have been issued in Australia, New Zealand and Singapore and are pending in the European Union, China, Japan, Canada, India, Israel, Mexico, South Korea, Hong Kong and Brazil.

Continuer la lecture de « L'e-Learning breveté ! »