L'état inquiétant de l'infrastructure informatique de la démocratie suisse

Une étude de Republik montre que de nombreux cantons suisses utilisent des logiciels obsolètes ou vulnérables pour calculer et communiquer les résultats des votations et élections.
L'état inquiétant de l'infrastructure informatique de la démocratie suisse

Le postulat que notre démocratie est sûre, car elle est fondée sur l’utilisation du papier, comme l’argumentent les adversaires du vote électronique, est un mythe.

Le tentatives de manipulation de la démocratie ne sont pas exclusivement liées au processus-même de vote, car de très nombreux logiciels et systèmes électroniques sont aussi utilisés pour la mise en place et le fonctionnement des votations et élections; par exemple, pour communiquer les registres de vote aux imprimeries, pour imprimer et scanner les bulletins, pour transmettre les résultats des communes au canton, puis des cantons à la Confédération.

Continuer la lecture de « L'état inquiétant de l'infrastructure informatique de la démocratie suisse »

Conseil des États : évolution des sièges 2019

Les élections fédérales 2019 au Conseil des États Suisse confirment la progression des défenseurs de l’environnement.

Confirmant les résultats des élections au Conseil National, le Conseil des États Suisse quintuple sa députation verte, passant de 1 à 5 représentants, essentiellement aux dépends du parti socialiste, qui perd 3 sièges. Voici une visualisation de l’évolution des sièges, de 1971 à 2011.

CdE: Force des partis 1971-2019

Conseil des États : force des partis 1971-2019

Voir également :

Conseil National : évolution des sièges 2019

De grosses variations ont été constatées lors des élections fédérales 2019 en Suisse, au profit des partis défendant la cause du climat.

Les élections fédérales d’hier ont livré de grosses variations dans les forces des partis au Conseil National Suisse. Voici une visualisation de l’évolution des sièges, de 1971 à 2011.

CN: Force des partis 1971-2019

Conseil national : force des partis 1971-2019

Tous les partis gouvernementaux, en particulier la droite dure (UDC), perdent des sièges, au profit des Verts et des Verts libéraux. Malgré sa forte régression, l’UDC reste cependant le parti le mieux représenté au Conseil National.

Voir également :

Contre la privatisation de l'identité électronique en Suisse

Le Conseil fédéral et le parlement helvétique veulent privatiser l’identité électronique. Il faut stopper cet abandon d’une tâche souveraine de l’État, qui va affaiblir la protection du citoyen.
Contre la privatisation de l'identité électronique en Suisse

En mai 2019, un sondage représentatif commandé pour clarifier les besoins de la population suisse en matière d’identification numérique (e-ID). Une nette majorité de 87% des répondants veut que l’État délivre l’e-ID. Seulement 2% souhaitent que l’e-ID prévue soit délivrée par des entreprises privées. Mais c’est précisément ce que veulent le Conseil fédéral et le parlement helvétique dans la Loi sur les services d’identification électronique (LSIE) qu’ils viennent d’accepter.

Il s’agit d’une décision inquiétante : des entreprises privées délivreront désormais le passeport numérique suisse et pourront gérer nos données. Le bureau des passeports sera remplacé par de grandes banques privées, des compagnies d’assurance et des entreprises proches de l’État. Un référendum est en préparation : il faut le soutenir.

Continuer la lecture de « Contre la privatisation de l'identité électronique en Suisse »

Parlement fédéral : forces des partis 1971–2015

Dans l’attente des élections fédérales 2019, les visualisations suivantes montrent le virage à droite du parlement fédéral suisse lors des précédentes élections en 2015, en particulier au Conseil national.

CN: Force des partis 1971-2015

Conseil national : force des partis 1971-2015

Au Conseil des États, malgré la stagnation de l’UDC, la montée de la droite est perceptible, même si elle est moins marquée.

CE: Force des partis 1971-2011

Conseil des États : force des partis 1971-2011